Une réponse ..., Un commentaire ?

  1. Bondon Laure dit:

    J ‘admire la richesse et l ‘intelligence de ce témoignage , lucide , engagé et sans amertume Il donne beaucoup de vie et de matière à cette réalité et culture du métier de mineur et soulève des points , très importants de l ‘engagement , de l ‘idéal : pour qui et pour quoi se battre en n ‘étant pas ou peu soutenu par le groupe et le comment se battre ou se faire entendre sans être “récupéré” dans les enjeux de pouvoir des organisations syndicales . . Il pose aussi la question de la cohérence entre les idées et les actes ( “en douceur ” d ela droite , opposé à la brutalité des actes sous gouvernement socialiste ) .
    Merci à Gérard

Répondre